Mamans, pourquoi devons-nous toujours nous justifier ?

Je n’ai jamais eu autant besoin de me justifier que depuis que je suis maman. Tu as toujours une personne qui va te demander le pourquoi de tes choix ou qui va te reprendre sur ta façon de faire.

Déjà quand tu tombes enceinte, tu as ceux qui te demande « C’était voulu ? ». Que veux-tu que je te réponde ? Non, c’était un accident et maintenant je me retrouve avec un bébé à venir ou encore oui, ça fait des mois que j’essaye, c’était long mais on y est arrivé.

Il y a pleins de petites questions comme ça qui font que tu te sentes obligé d’argumenter tes choix. Par exemple, la question d’allaitement. Perso, j’ai allaité mes deux gosses. C’était naturel pour moi de le faire. Mais je connais des mamans qui n’ont pas allaité et se sont senties mal à l’aise à la maternité parce que le service hospitalier n’était pas d’accord avec leur décision. Pourquoi devoir justifier une décision que je prends pour mon enfant ? Ce n’est pas comme si je le mettais en danger ?

Moi, j’ai carrément arrêté d’aller à la PMI. J’étais mal à l’aise au point d’être en stress à chaque fois que je devais y aller. C’était toujours la même chose « est-ce qu’elle s’endort toute seule ? elle tète tous les combien ? » et j’avais l’impression de toujours donner les mauvaises réponses.

Oui, j’allaitais ma fille à la demande et elle s’endormait souvent, bon ok tout le temps, sur mon sein. Je faisais aussi du cododo. Oh mon dieu ! Tu dors avec ton bébé ???  « Oui je dors avec et je t’***** ! ». C’est ce que j’ai pensé mais au final tu te retrouves à dire « oui, mais en fait c’est parce que… ». Tu te justifies encore !

Il y a aussi cette question récurrente que je n’en peux plus d’entendre : “Il fait ses nuits ?”. Bon quand ton bébé fait ses nuits, en général, ça ne te dérange pas. Au contraire, tu es plutôt fière. Mais si tu es comme moi et que tes enfants ne le font que tardivement, bah cette question est irritante. Ça va changer quoi à ta vie que mon fils ou ma fille fasse ses nuits ? Tu dors avec ? Et quand tu réponds non, s’en suivent les conseils qui sont censés marcher à coup sûr.

« Il faudrait la poser dans son lit et si elle ne veut pas dormir, tu la laisses pleurer. Elle finira par s’endormir même si ça dure 30 minutes ». Cette phrase a été le déclic. Parce que comme une bonne petite c****, j’ai suivi ce conseil. Et comment te dire ? 1 fois mais pas 2. Ça a été pour moi une terrible expérience.

Depuis, c’est décidé, ce sont mes enfants, JE DÉCIDE de ce qui est bien ou pas pour eux. J’accepte les conseils mais ne t’attends pas à ce que je les mette forcément en application. Je me justifie encore parfois, souvent, c’est plus fort que moi mais je travaille dessus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Replies to “Mamans, pourquoi devons-nous toujours nous justifier ?”

  1. Bonjour.
    Comme quoi, ça dépend des pmi. Dans la mienne, le médecin me regardait de travers car je voulais que bébé 3 soit vaccinée contre l’hépatite B. C’est vrai que la tendance est de faire le minimum de vaccins et moi je demandais la totale !
    Tu as raison de faire comme tu le sens. Il n’y a pas de norme.

    1. Ah je crois que c’est la seule chose qu’ils ne m’ont pas reprochés, les vaccins ! Le nom de ton blog m’a interpellé, je vais y faire un tour. Je suis d’origine comorienne !

      1. Je ne savais pas que tu étais d’origine comorienne ! On a le projet d’aller à Anjouan, peut-être aux grandes vacances de Noël. Si tu as des tuyaux, je suis preneuse !

        1. Ah je vais te décevoir mais je suis de la Grande Comores et je n’y suis allé qu’une fois. Et impossible de faire des visites «pénurie de carburant». En tout cas, si tu y vas, j’ai hâte de suivre ça sur ton blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :